Menu

GALERIE NICOLAS FOURNERY

Kangxi : Empereur de Chine, 1662-1722 : La cité interdite à Versailles

Par Pierre Arizzoli-Clémentel
Parution: 2004

” Despote éclairé “, alter ego de Louis XIV, l’empereur Kangxi a su, par son ouverture d’esprit, et son insatiable curiosité intellectuelle, fédérer la Chine autour de sa dynastie. Le 16 août 1667, Kangxi, âgé de 13 ans prend les rênes du pouvoir. Démantelant les coalitions, instaurant son pouvoir sur la Mongolie, stabilisant la frontière avec la Russie, il est en 1685 à la tête du plus vaste empire que la Chine ait connu : c’est aussi le plus peuplé, le plus riche et le plus développé. Conscient de l’importance de transmettre les valeurs de sa civilisation, l’empereur est à l’initiative d’un travail de recherche colossal… C’est dans ce contexte qu’aura lieu, en 1688, la grande aventure des ” mathématiciens du roi “. Louis XIV, intéressé par l’Orient, cherchant à supplanter Hollandais et Portugais en Asie, décide de mandater des missionnaires jésuites en Chine. Partis pour des raisons politiques et économiques, ils seront en réalité les vecteurs d’un extraordinaire échange culturel. Un monde s’ouvre à l’empereur. Tolérant, il les intègre à ses bureaux de travail, légifère en faveur de leur liberté de culte. L’acceptation est totale. Certains de ces missionnaires rentrèrent en France. C’est grâce à leurs témoignages que l’image de Kangxi se popularisa dans la France du XVIIIe siècle

Published by: Réunion des Musées Nationaux
French
hardcover
978-2711847198
30,2 cm x 24,4 cm
304 Pages

Be the first to hear about the latest pieces? Join the email list.